Bienvenue en Fryslan-est!

Informations importantes pour naviguer sur la ”Fryslan Turfroute”

Turfroute Copyright Friesland Holland

Cours de tourbe frison (Cliquez ici pour télécharger la carte)

Dimensions du bateau
Pour naviguer sur la “Fryslan Turfroute” certaines limitations s’appliquent pour les bateaux de plaisance.
Dimensions maximales
Longueur: 28 mètres
Largeur: 5 mètres
Tirant d’eau maximale: 1.10 m
(Nouveau : 1.30 mètres trajectoire Ooster­wolde-Smilde)
Altitude de passage: 3,25 m, 3,70 m, 4 m (Regardez aussi: “Trajectoires et Altitude de passages)
Vitesse
La vitesse de croisière maximale:
6 km/h
Heures d’ouverture “Turfroute”
16 mai au 15 septembre 2017.
Les ponts
Les ponts et les écluses de “De Turfroute” sont servi gratuitement, sauf un certain nombre de ponts de torsion. Qui doit être ouvert par vous-même et lorsque vous êtes près, passé de rotation.
Temps de service
Lundi au samedi de 09 h 30-16 h 30.
Fermé le dimanche et les jours fériés. Du 1 juillet au 31 août il vous aide également à dimanche.

 

 

Turfroute Copyright Friesland Holland

Légende de la carte, cours de tourbe frison (Cliquez ici pour télécharger la légende)

Entrée
L’entrée du Route de Tourbe est gratuite. À quelques localités on doit Payer une frais de sur astérie comme le Marina a Oldeberkoop, «De Uutwiek». À Appelscha et Donkerbroek on doit payer une petit frais pour l’utilisation des commodités sanitaires et les connections électriques.
Carte d’itinéraire
À page 20-21-?? de ce magazine, vous trouverez une carte, montrant l’itinéraire et tous les écluses et les ponts et les canaux.
Trajectoires et Altitude de passages
1. Opsterlandse Compagnons Vaart
De Gorredijk via Donkerbroek à Sluis III (Tsjonger) le trajet est 20 km avec 4 écluses, 22 ponts mobiles et 1 pont fixe (hauteur max. 4 m)
2. Ecluse III-Smilde (Drenthe)
De “Sluis III” par Appelscha à “De Drentse Hoofdvaart” à Smilde est 14 km avec 5 écluses. 12 ponts mobiles et 1 pont fixe. (hauteur max 3.70 m)
3. Heerenveen-Tjongerkanaal-Mildam “Sluis III”
De Mildam à Opsterlandse Compagnonsvaart” chez “SluisIII” est 20 km avec 3 écluses, 3 ponts mobiles et 4 ponts fixe.
Attention: Le pont de chemin de fer à Heerenveen: hauteur 3,25 m
Animaux domestique
Laisse autrui n’ont aucune nuisance de votre animal (animaux) domestique. Chiens sur la ligne à l’embarcadère et dans le port vous nettoyez et eliminez le caca
Bruit
Visiteurs de “Turfroute” cherchent son sommeil. Empêcher que l’autres personnes ayant nuisance de votre radio ou autres amplificateurs.
Réclemations et tuyaux
Quand vous avez des questions, remarques ou plaints au service des écluses et ponts ou navigabilité des canaux, rapports les affaires au capitaine de port dans le port, ou l’ éclusier.
C’est aussi possible d’envoyer une nouvelle à:
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. ou téléphoner avec Provincie Fryslan: Tel.: +31 (0)58 - 292 86 66.

Vous trouverez des informations complètes de “Turfroute” et de la région sur les site:
www.turfroute.nl

Route de tourbe frison

Sur la trace des patrons, extracteurs et bateliers de la tourbe

Gouden Friese Wouden
 Route de tourbe frison (Cliquez ici pour télécharger la carte)

 L’Itinéraire frison de la Tourbe est un itinéraire en bateau historique et unique au monde. Il est composé d’un vaste système de canaux avec des écluses et des ponts dans le sud-est de la Frise (Pays-Bas) qui fut creusé entre 1630 et 1830 pour le transport de la tourbe. Jusqu’en 1900, lors de l’ascension du charbon, la tourbe qui se compose sphaignes séchées, était un combustible important aux Pays-Bas.

Les dénommés compagnons, les patrons de tourbe associés, organisèrent l’extraction de la tourbe dans les vastes régions des fagnes hautes et basses autour de Heerenveen, Gorredijk et Appelscha. L’Opsterlandse Compagnonsvaart est le principal canal, et aussi le plus réputé, qu’ils creusèrent : de Gorredijk à Appelscha, à la frontière avec Drenthe, sur une longueur de 34 km. La rivière partiellement canalisée, le Tjonger, qui coule d’Oosterwolde en direction de l’ouest jusqu’à Schoterzijl et Kuinre à l’ancienne Zuiderzee (mer du Sud) faisait elle aussi partie de l’Itinéraire de la Tourbe et cela est toujours le cas. L’on creusa également de nombreux petits canaux annexes, nommés « wiken » en frison.

Navigation et vélo
Grâce à la Fondation De Nije Kompanjons van Friesland, les plaisanciers peuvent suivre la trace millénaire des bateliers de la tourbe sur les canaux, les petits canaux annexes et les rivières jusqu’à Drenthe et Overijssel. Pour ceux qui veulent totalement s’immerger dans le passé tumultueux et contrasté de l’univers des sphaignes et de la tourbe, nous conseillons de visiter les musées de la tourbe à Nij Beets, Gorredijk ou Heerenveen. Un conseil en or : emportez des vélos à bord ou louez-les dans un des villages traversés par cet itinéraire. Toutes les attractions significatives sont accessibles à vélo ou à pied depuis l’itinéraire en bateau.

L’itinéraire de la tourbe mérite sa place sur la liste du Patrimoine mondial

La Fondation De Nije Kompanjons
En 1974, des voix s’élevèrent à Gorredijk pour combler le canal du Opsterlandse Compagnonsvaart qui traverse le village et creuser un canal de dérivation autour du village. Le canal serait transformé en parkings. Heureusement, le révérend père Leo van Ulden, rattaché à l’église catholique locale, prit l’initiative d’éviter ce désastre. Il craignît la dévastation identitaire et la destruction du patrimoine historique et culturel. La Fondation De Nije Kompanjons fut fondée.

Depuis sa création en 1974, la fondation œuvre pour la préservation des voies navigables et l’optimisation des digues. La voie navigable a plusieurs fois été menacée de fermeture, même encore récemment. Cependant, la fondation a réussi à éviter cela.

Interprovincial
Actuellement, le très prisé Itinéraire frison de la Tourbe fait partie d’un réseau de voies navigables bien plus vaste en Frise, Drenthe et Overijssel qui fut également creusé il y a plusieurs siècles pour le transport de la tourbe par bateau. Tout bien considéré, l’Itinéraire de la Tourbe mérite le statut de patrimoine mondial et l’inscription sur la liste des monuments culturels, historiques et naturels de l’UNESCO. En réalité, c’est un miracle que l’Itinéraire de la Tourbe fut sauvé.

www.turfroute.nl